_pouvantail

Aurélien Loncke, L'école des loisirs, 2007

Avec cet ouvrage, l'auteur nous offre trois petites histoires bien sympathiques et non dénuées de réflexion, notamment sur "l'autre".

Vous êtes-vous déjà imaginé dans la peau d'un épouvantail ? C'est ce qu'Aurélien Loncke nous propose dans la première histoire qui, par ailleurs, donne son titre au livre. A quoi peut bien ressembler le vie d'un épouvantail ? A quoi pense-t-il ? Ces questions, je ne me les avais jamais posées... Et, je crois que maintenant je ne regarderai plus jamais ces hommes de paille de la même manière ! ;-)

Dans Un violon bleu n'est pas un violon, l'auteur interroge les préjugés. Quel est le plus important, l'aspect d'un objet (on pourrait extrapoler vers une personne) ou ses qualités ?

Quant aux yeux de Maya, ils permettent à chacun de réfléchir à l'amitié avec un grand A, à la manière de se comporter avec ses amis, tout en nous montrant que la différence (ici la cécité) ne constitue pas un obstacle aux relations amicales.