tresor

Robert Louis Stevenson, Castor Poche, 2009

En français, les 5ème ont dû lire L'île au trésor, oeuvre qui n'a plu à aucun d'entre eux au grand étonnement de leur professeur. Les habitués du CDI m'ont demandé ce que j'en pensais, mais je ne l'avais jusqu'alors jamais lu ! J'ai donc profité des vacances pour m'y plonger, et j'ai beaucoup apprécié les aventures du jeune Jim parti à la recherche d'un trésor avec des pirates tous plus dangereux les uns que les autres...

Je pense que le vocabulaire spécifique à la navigation et la nécessité de bien se représenter l'île sont les raisons pour lesquelles les élèves ont eu des difficultés à se laisser porter et transporter par l'histoire. Mais je suis sûre que s'ils relisent ce livre dans quelques années, ils l'apprécieront cette fois autant que moi.

Le récit est situé au XVIIIe siècle et est narré par Jim Hawkins, jeune garçon dont le père tient une auberge près de la mer en Angleterre. Un jour, un ancien pirate du nom de Billy Bones débarque dans l'établissement et y prend ses quartiers. C'est un ancien membre de l'équipage du capitaine Flint, l'homme qui a caché un trésor sur une île déserte. Seul Billy Bones sait où le trouver grâce à une carte que lui a donnée Flint sur son lit de mort.

Au cours de son séjour chez Jim, le pirate meurt d'une crise d'apoplexie. Le jeune garçon récupère alors la carte et la montre à des personnes sûres qui décident d'aller chercher le trésor. Durant le voyage les menant vers l'île, Jim découvre que l'équipage du navire n'est pas constitué de marins ordinaires mais bel et bien de pirates sanguinaires qui n'ont qu'une idée en tête : s'accaparer eux-mêmes du trésor et éliminer Jim et ses compagnons...